Première Semaine

 Les déménageurs n’étaient pas pressés. Seb et Raf ont dû pas mal les aider à décharger et à tout caser dans la maison un peu « au hasard ». 

Découverte de la maison dans la nuit. WEIRD. « Yena » de partout comme on dirait en Provence. 


Douche en panne : ça commence bien !

On va se doucher dans la baignoire à l’ancienne (pas de flexible et deux robinets)
Logique anglaise … on n’a pas la même logique Le chaud est bouillant, le froid est glacé.
Les deux sont séparés !

Découverte de l’Angleterre, premières impressions très étranges : joie et excitation
pas de repère + anxiété
UN PEU PERDUS


Picture

2ème jour,

Le soleil est à nouveau au RDV pour ouvrir les cartons et mettre en place la cuisine. 
Premier repas, franco (sud ouest) colombien anglais … un mix de tout et ça donne de la saucisse aux petits pois et riz (ce qu’on a trouvé dans les premiers cartons sans faire de courses).

Seb embarque les petits au Sainsbury (LECLERC)  du Centre pour montrer les différences et ressemblances dans les produits… Abi a trouvé du papier WC « pour chien », trop drôle sa réaction. C’est pas gagné !L’installation va être longue !  Ou pas ?


Passage de Chris D., bienvenue par un pasteur du coin. Les voisins commencent à nous sourire… par la fenêtre, Normal, nous sommes les seuls qui n’ont pas de rideaux !

Surprises : le courrier des Brunel, de maman et de Lili : TROP SUPER BONNE idée. 

3ème jour,

1ère lessive étendue : séchée dehors : SUPER. 

Il faut se repérer non seulement dans le quartier qui est grand comme une ville dans la ville mais aussi dans les rayons
exemples : le  Sucre : pas en dessous de 2kilos / la Farine : 1, 5kilo / le savon n’est PAS à côté des produits de ménage. Les poireaux sont vendus SANS le vert. Il existe des PDT en boîtes de conserves.


Direction medical center + 
Playground, encore des cartons + 1ère vraies courses pour remplir frigo et congel. 

Quelques mots échangés avec une grand-mère au parc. OUF, j’arrive à me faire comprendre d’une locale.

Picture

4ème jour

Objectif : Faire le tour des écoles « du quartier »… c’est la mairie de Milton Keynes (le Council) qui se charge d’inscrire les enfants ! Là, ce n’est pas gagné (elle est « trop petite » pour le moment)… En attendant, on a 2 RDV pour lundi suivant pour visiter 2 écoles. 

Ella, gentille fille est venue à  notre rencontre pour faire connaissance, Abi adit qu’elle serait sa copine… Au cas où le Council décide qu’Abigaïl pourra aller dans cette école en septembre.

Pendant ce temps, Seb fait des démarches d’installation (téléphone et vadrouille à droite à gauche).

Raf optimise notre espace restreint, il coupe, scie nos « gros » meubles pour faires des rangements dans tous les sens, dans tous les coins. 


Puis, au lieu de se couvrir et d’aller « au vert » dans un des (très nombreux) parcs comme j’aurais aimé, bus + centre commercial. Déambulation dans les allées, au hasard avec une FOULE d’inconnus. Beaucoup de visages, beaucoup de magasins et une impression de tourbillon, pas de repères, je me sens perdue, dépassée et je ne décide de rien. Je suis un peu perdue là ! (les enfants aussi je crois). 

A midi, 1er pub pour les enfants. Emeric sait trinquer, il fait rire tout le monde, ça promet ! 1er vrai repas anglais, ce petit homme apprécie les « fausses saucisse locale. Il va être le plus anglais de nous 4.



Le vrai rayon de soleil de la journée, une vielle dame qui m’interpelle dans la rue pour me dire : « Excuse-me, What a nice, lovely, happy family you have ! » « Well, thank you. » “Oh, no problem I just wanted to say that! »

Picture

5ème jour, touristes ? Pas vraiment … 

Il ne pleut pas vraiment, météo anglaise, quoi ! Dans la même journée : printemps hiver printemps alternance déconcertante.  

Gros stress pour Seb : nous n’avons pas le droit de louer une voiture (il manque des pièces justificatives) L ! Donc, comme des « vrais » immigrés (ou comme des franciliens), on va TOUT faire en bus et en vélo : gros changements de rythme de vie, tout va prendre plus de temps.



Picture

6ème jour

LE VRAI TEMPS ANGLAIS, l’illusion d’un joli printemps a pris fin samedi après midi … Dimanche matin, c’est gris souris uniformément, avec une fausse pluie qui ne mouille pas pour de vrai. ET le soleil, et bien il a disparu !

Raf et Meli sont partis, donc plus de voiture pour nous : 10 minutes de marche pour aller à l’église, traverser un cimetière tout fleuri… Les Williams  nous y accueillent chaleureusement. Ils passent le mot à plusieurs amis, on échange déjà des numéros de téléphone, ça fait plaisir, ça encourage et réchauffe le cœur. 

Message simple et imagé. Semé / Attendre / Arroser / Attendre : Dieu fait pousser.

Une femme pasteur, même si on s’y attendait, ça fait bizarre avec le col de pasteur et un habit hyper sobre… C’est Mother Day, alors culte en famille 

Réaction de Seb : « Que ça fait du bien d’aller dans une église, quand même ! ». Les enfants m’ont offert une primevère (offerte par l’église à toutes les femmes de l’assemblée).



Fin de semaine : OBJECTIF ATTEINT

 Toutes les pièces sont à peu près organisées et utilisables et jolies.

Mais je suis un peu lessivée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *