Derrière tout grand homme se cache une femme

Voilà : c’était l’idée phare de l’ensemble du spectacle !

Encore un spectacle ?  et bien oui … 
Et où ça cette fois ? ben, à l’église.
Encore ? Et bien oui, encore … c’est fou tout ce que l’on peut faire dans notre église !
T’y es allée seule ? Euh, oui, c’est grave ? Seb est un super papa qui gère …
Non non, c’est juste que tu fais plein trucs, non ? Oui, et quel bien ça m’a fait 😉
Ben c’était quoi ce spectacle ?

A la base, je ne savais pas que j’assisterai à un spectacle. Dans le journal de l’église, j’avais lu une pub à propos d’une journée pour les femmes. Puis il y a deux semaines, après le culte, je me suis inscrite à cette journée sans trop savoir à quoi m’attendre. C’est quand même la meilleure façon d’être surprise, de rester étonnée et de pouvoir s’émerveiller des petites choses… Enfin, si ! Je pensais que ce serait une journée avec une conférence autour d’un thème, des ateliers de discussions, un repas vite fait avec de gentilles mémés qui ont plein d’NRJ et de temps libre. En bien je me suis CARRÉMENT trompée et j’étais ravie de me planter … et j‘ai commencé par me trompée sur l’heure d’arrivée, 30 minutes et des poussières trop tôt : pas grave / Time to be quiet is so rare :). 


Petit sac de goodies + badge à l’arrivée. Toujours sympa de recevoir des petits cadeaux, non ? Il y avait quoi dans le sac ? Des trucs de filles : une lime à ongle, des bougies, des savons coeurs (ça aurait  plu à Cynthia, ma cousine), des bonbons (que Seb s’est fait une joie de dévorer le soir), des versets, le programme, …

Au final : une belle journée / grosse matinée, du rire, quelques discussions polies, un très bon repas (oui oui oui, j’ai dit très bon) amené par un traiteur, des temps de calme et de réflexion, de bricolage et de lecture = Bref les choses qui font plaisir mais qu’une maman à plein temps ne peut jamais faire les unes après les autres !

Photo

Pour en savoir plus à propos du spectacle 
Martha, une jeune fille de l’église, actrice et chanteuse professionnelle a choisi 6 extraits de ce livre : The Words of Wives. 
De quoi il s’agit ? C’est le premier livre d’Abby Guinness et de sa mère Michele (petite vidéo sur son site pour donner le goût). C’est une série de monologues (comiques), ceux imaginés par les femmes que l’on n’entend pas ou pas trop parler. Ce sont les épouses des grands hommes de la Bible. Toutes découvrant les vérités de Dieu, la personne de Jésus à travers le vécu de leurs maris … Les femmes dans l’ombre ! Elles réagissent « comme nous » : dans un langage actuel, parfois familier et dynamique. Ces monologues ont été coupés par 4 vidéos très intéressantes et deux chants. 

J’ai imaginé ma belle soeur, Anne-Isabelle jouer ces sketchs … à chaque femme ! Tu devrais l’adapter en espanol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *