Se déguiser quand ce n’est pas carnaval

Quand le carnaval n’existe pas « de base » dans la culture locale, toutes les occasions sont bonnes pour être des prétextes au déguisement ! Ici, c’est souvent le vendredi ; « No uniform Day », que les festivités ont lieu. A Noël, nous avions « Xmas Jupper Day », A l’automne, « Dots Day » et « Jeans Day » pour soutenir des charities type Téléthon… On a loupé un coup en début d’année (novices) !

Photo

Bon aujourd’hui c’est « Worl Book Day ».

Et tout le monde voit bien sur ce tract qu’il n’est ni question de Frozen, Anna, Elsa, ni de Super-héros ou tout autre perso de « Disney-commercial » !!!! N’est ce pas ???  Et pourtant ce matin, la moitié des petits gars étaient déguisés en Spider, Super, Iron … tous les men possibles et les filles : 35 Elsa, 20 Anna, des dizaines de princesses Disney ! Je ne les ai pas toutes compter…

ARHG !!!! NON ! Ce n’est pas possible! 

Et bien que nos enfants voulaient être astronautes (type Toy Story) et Cendrillon : on n’a pas dit « non » catégorique mais on a cherché ensemble d’autres options un peu plus originales, HOME MADE. Conséquence : un chevalier et une oie sortie tout droit de Béatrix Potter !


Petit zoom sur la fameuse « cane » qui ressemble à une oie…

Photo

Au cours de nos vacances au Lake District, nous avons redécouvert (en partie) l’oeuvre  de Béatrix Potter. The Tale of Jemima était dans notre cottage et nous l’avons lu plus d’une fois. Ce Conte de Sophie Canétang (en français) a été écrit à Hill Top, non loin de là où nous étions. Les illustrations s’appuient sur les bâtiments, la cour et le voisinage de ce lieu.
Jemima est une cane  / oie  dont les œufs sont régulièrement confisqués par la fermière. La cane cherche alors un coin tranquille où elle puisse couver ses œufs. Elle est naïve. Elle pense qu’un « gentil » renard pourrait lui venir en aide lorsqu’il l’invite à nicher chez lui ! Elle accepte sans se douter de rien. Un chien de la ferme vient en aide quand il découvre le piège … Version du Chaperon Rouge revisitée !

Bref, fières de mes enfants qui ont eu le courage de ne pas faire comme les autres… Même si… l’envie était là !

Autre grosse fierté de la semaine

Une réflexion au sujet de « Se déguiser quand ce n’est pas carnaval »

Les commentaires sont fermés.