Des « amies » de tous les horizons

Friends …
Des « amies » de partout mais pas trop d’ici ! Tant qu’à être « mère au foyer », même si je travaille 3 matinées sur 4 à ma dernière traduction ainsi que les mardis soirs, les vendredis et samedis matins, il me reste du temps … enfin, il paraît ! Surtout autour des horaires des enfants les fameux « avant-après » l’école. Donc, depuis septembre, je me suis rapprochée de plusieurs autres mamans, car ne nous voilons pas la face le pickup-from-school-job, c’est surtout celui des mamans. Et comme beaucoup ne font pas le premier pas, et bien moi : je l’ai fait !
Alors, il y a Georgina (Geo), la roumaine chez qui on ne fait que manger à des heures étranges, Semine l’afghane chez qui j’ai dû danser même enceinte de 5 bons mois sur les tubes de son pays avec un bon demi litre de thé vert dans le ventre … Il y a maintenant Monica, la hongroise, Anna et Angela les polonaises qui n’ont rien en commun à part : un petit garçon chacune, ma presque compatriote Esther de Suisse que j’aimerais voir plus souvent et Gracinda la Portugaise. Il y a les collègues, Manuela de Barcelone (pas d’Espagne, hein : précisons bien), Irina, la russe, Lilianna du Pérou et Azra d’un peu partout mais surtout d’Inde.
Au milieu de ce melting pot, de ces saveurs, de ces accents et de toutes ces couleurs : on trouve quand même Karen, la gentille voisine et Lucy de l’église, toutes les deux anglaises et mères de familles nombreuses. Bien utiles de les avoir sous le coude pour décoder les us et coutumes, pour me corriger, me conseiller, refiler les bons tuyaux et écouter mes questions.
Quel changement entre l’an dernier et maintenant ! L’an dernier je n’avais même pas de portable et maintenant, chaque semaine on a des rdv chez des « copines » internationales. Pas toutes avec les mêmes relations ni les mêmes affinités mais toutes des mères qui ont les mêmes préoccupations : le bien-être de leurs petits et ça, ça passe par des éléments très différents d’une culture à une autre ! Tout un apprentissage à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *