Exister sur les papiers : Etape 3

Où sommes-nous allés, Tristan et moi jeudi dernier ?

Indice 1 : les immeubles à moulures

dscn9057

Indice 2 : les barrières identiques

dscn9025

Indice 3 : les demi-sous sol façon Mary Poppins

dscn9026

Indice 4 : les drapeaux

dscn9023dscn9021

dscn9054Ben oui …nous voilà de retour dans le très chic quartier de Kensington pour nous rendre au Consulat  de France. Quel soulagement d’être prise au sérieux et d’avoir été aidée par un gars du Sud Ouest qui ne se la « pétait » pas trop contrairement à celui rencontré lors de la dernière virée. Les bienfaits de l’accent toulousain ! Merci les racines qui ont permis d’accélérer un tout petit peu le processus ( gagner quelques semaines de démarches c’est toujours ça). Donc, Tristan n’est PAS anglais mais il n’est pas ENCORE français non plus. En ce moment, il est comme apatride :). En fait, nous sommes en phase d’attente que son acte de naissance anglais soit transcrit dans notre livret de famille et cela prend plusieurs mois. Oui : plusieurs mois. Cette étape est essentielle pour que nous puissions demander un passeport à son nom et donc de sortir de l’île ne serait-ce que pour le plaisir… Donc retour à Londres dans 15 jours !

Après avoir passé plus d’une heure dans ce bâtiment surchauffé, objectif trouver et manger du vrai pain ! dscn9032Objectif atteint avec un hot dog dans une vraie ficelle. Bon à 6 pounds le sandwish, j’en ai savouré chaque bouché. dscn9028Puis je voulais profiter de cet A/R sur la capitale (que je n’aime pas) pour voir quelque chose de vraiment intéressant. Il se trouve que le bâtiment en face du Consulat est un musée. LE National History Museum. Très attirant avec son manège (attrape touriste) et sa patinoire (avant goût de Noël).

dscn9033 dscn9029 dscn9030

Dedans : pas de grandes découvertes scotchantes.

dscn9039 dscn9038 dscn9040

Certes le musée est immense, les animaux et squelette impressionnants, l’entrée gratuite mais il y avait une telle foule et un tel brouhaha que je n’aspirai qu’à m’asseoir et à apprécier le silence ! Bon plan pour touts petits : un coin qui leur est réservé ! Il y en a un qui était aussi ravi que moi de trouver ce « havre de paix » dscn9045dans le tohu-bohu d’une capitale touristique, pour se détendre un peu et reprendre des forces avant de refaire face aux foules..

dscn9046 dscn9047 dscn9041

Regret principal : l’exposition temporelle est payante dscn9024(12 à 15 pounds / personne). Bien dommage car c’était justement ce qui m’aurait intéressée. De magnifiques photographies d’animaux sous un fond de musique calme dans une ambiance « chambre noire ». Mais à ce prix et au risque que Tristan pleure, j’ai préféré passer mon chemin.

Au final, j’avoue que le musée, à l’intérieur est moins intéressant qu’à l’extérieur dont l’architecture est vraiment belle et travaillée.

dscn9053

 

dscn9034 dscn9037     dscn9051 dscn9052 dscn9050 dscn9048

En rentrant, commande faite par le mari trouvée !

dscn9055

« Treat » de la journée LA crêpe que je m’étais promis la fois précédente.

 dscn9058

A l’image de la baguette, le prix était bien moins savoureux que la spécialité bretonne.dscn9056

J’imagine que la boîte et les 2 fourchettes (Pourquoi 2  ? Etrange ! Tristan est toujours au régime lait) était aussi chère que les matières premières si ce n’est plus !

A bientôt Londres … Prochaine virée, autre musée ? Probablement.