Notre quartier … 50 ans après ?


Récemment, en lisant Flow,  je suis tombée sur ça :

« Essayer de regarder son quartier, sa ville avec des yeux neufs : comme au premier jour. »

Pas évident comme défi / exercice. On s’habitue si facilement à notre environnement, en fin de compte …

Aujourd’hui Milton Keynes a 50 ans. Tout le week-end on aurait pu chercher à fêter l’occasion avec les autres habitants (200 000, presque comme Montpellier) de cette ville  … http://www.mk50.co.uk/  (« Development of the new town of Milton Keynes began following its formal designation as a new town on January 23rd. Its purpose was to help alleviate London’s chronic housing problem and to provide a commercial centre for Buckinghamshire. It was called Milton Keynes after the existing village of that name. » Mais bon c’était aussi l’anniversaire de Seb, un peu plus jeune ! En parlant d’anniversaire certains de nos voisins ont plus ou moins bon goût en la matière : jugez par vous-mêmes.

 

« Notre » morceau de Bletchley est très résidentiel avec des minis-centres commerciaux ici et là pour pourvoir aux besoins des habitants (avec une superette, Tesco ou Coop, une pharmacie, une poste-bureau de tabac, un salon de coiffure, un barbier, parfois même un « community center »,  a fish-chip shop ou un chiken / pizza / indian / take -away : « à emporter » shop ). Mais les règles d’urbanisation étant ce qu’elles sont à Milton Keynes, les maisons peuvent être très différentes d’une rue à l’autre ou parfois même dans la même rue. La raison : Chercher la mixité sociale.

Alors un petit aperçu du quartier … (les photos ont été prises avant Noël ce qui explique qu’il y ait encore des feuilles sur les arbres) mais le ciel a la même couleur aujourd’hui : variable entre gris et bleu.

 

En France, beaucoup de personnes vivent dans des pavillons, ici trois sortes : les « bungalows » (maison de plein pied) et les belles « detached houses » (les grosses maisons, souvent cachées derrières des haies, au bout d’une allée privée) et les « cottages » (les petites maisons mignonnes). Les bungalows ne sont pas toujours de belles maisons (avec rond point privée dans la cours), il s’agit parfois de logements type HLM.

  

 

On trouve aussi les « semi-detached house » qui sont mitoyennes deux par deux.

Puis, il y a beaucoup de « terraced houses » avec deux styles dominants, les anciennes « victorian style » reconnaissables à leur « bow window » (la jolie fenêtre faite pour y mettre un sapin de Noël ou un fauteuil confortable pour prendre le thé) et les autres : plus « mordernes (et avec moins de style mais un jardin quand même) et là c’est notre cas ….

   

Et puis enfin les « tower block », les bloc-immeubles. Très peu populaires à Milton Keynes où n’en trouve que 3 (à Bletchley, on suppose qu’ils existaient déjà avant les règles strictes d’urbanisation). On aperçoit celle de « chez nous » … de bien loin. En plissant les yeux, sur la seconde photo : on peut deviner le centre-ville de MK (les immeubles du centre des affaires avec peu d’habitations).

     

Et puis il y a quelques maisons que je ne sais pas répertorier comme celle-ci !

Avec une localisation plutôt centrale dans le quartier : l’église St Mary’s.

Qui n’est pas une église catholique mais anglicane (et très évangélique). Entourée d’un cimetière, très typique ici.  C’est bien là que nous nous rendons les dimanches.

Tour d’horizon … fait. Cela ne veut pas dire que toutes les villes de ce côté de la Manche soient semblables mais on retrouve certains aspects ici et là.

 

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Esperanza dit :

    Très beau parcours bien agrémenté par ces photos magnifiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *