le 23 avril 2017

Voter français le jour de la Saint George (souvenez-vous) : ce n’est pas banal quand même.

Bon quand on est français et que l’on vit ailleurs, certaines démarches citoyennes sont un peu différentes que lorsque l’on vit dans l’hexagone. On s’en doute. On a déjà eu les épisodes : déclarer une naissance, renouveler ses papiers d’identité et exister aux yeux de la France … Alors voter est aussi différent. Vu qu’une démarche de procuration est aussi complexe que voter soit-même car dans les deux cas il faut aller à Londres : autant se déplacer et voter carrément. Cela revient à un cours d’Educ Civ en live !

En « bons » français, il est de bon ton de  s’inscrire auprès du consulat dès l’installation dans le nouveau pays « d’accueil » ET sur les listes électorales. Dans notre cas, je n’avais fait pour notre famille QUE la première démarche. Lors d’un A/R à Londres, un secrétaire du consulat s’était un malin plaisir à me gronder comme une enfant car nous n’étions pas inscris sur les listes électorales. Au 31 décembre 2017, c’était chose faite. Ces dernières semaines nous avons reçus moults emails de la part des partis politiques, des candidats (lettres, vidéos = la totale de l’info) mais un peu au dernier moment. Et puis, au retour du Tour de France ( et ), nos convocations + bulletins de vote + programmes des candidats nous attendaient sous la porte …

Alors il faut apprendre à voter différemment, voyez-vous mêmes.

https://uk.ambafrance.org/Jour-du-vote-le-Mode-d-Emploi-en-video-26714

Donc, RDV à Wembley, en face du stade immense : dimanche 23 avril à Londres avec des milliers d’autres français. Certains ont eu jusqu’à deux heures d’attente pour voter. Mais nous n’avons PAS écouté les recommandations « sans poussette » et du coup, nous sommes passés prioritaires : TROP cool. Le processus lui-même nous aura pris le même temps que d’aller à l’école ou au gymnase d’à côté. Par contre, le bouchon dans Londres et les 2h30 de route : ça nous change un peu quand même.

Rien ne paraît étrange sur ce mur ?

En zoomant, surprise, l’affiche de Marine Le Pen n’y est carrément pas ! Bon, le but du blog n’est surtout pas de parler de politique (bien que la pilule ait du mal à passer au lendemain des résultats) … mais que l’on soit partisan de Marine ou pas ; elle a le même droit d’apparaître dans l’affichage public que les candidats ! Non ? No more comment !

La zone était sous très haute surveillance … Le même WE : marathon de Londres, parade de la St George (et oui), match à Wembley et les éléctions … Du coup, on a eu droit à l’hélico qui planait quand nous étions dans le bouchon de voitures : étrange impression.

Bon, nous avons profité du fait de devoir récupérer au « parking de poussettes », le véhicule de Tristan pour faire un goûter dans la cours de l’établissement, avec les muffins énormes vendus par l’association des élèves du lycée Winston Churchill. Voilà, notre frenchie habillé aux couleurs de la Colombie (watch out the socks) a fait son éducation civique pour la première fois. Les parents ont accompli leur devoir et les grands ont appris à voter ! Les élèves du lycée guidaient les votants. Elections très bien organisées, attente fluide pour ceux qui n’avaient pas le accès au passage prioritaire.

 

Et puis on a profité des célébrations de la journée en faisant un crochet par Aylesbury ! Mélange des joies de la journée … découvrir et redécouvrir la légende du dragon de St George + piquer des idées pour le prochain annif !

 

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *