Dans la boue ? Let’s get muddy !

Certains connaissent probablement les color-run (ou color rad) ou les mud race ? Mon frangin a testé celle de Toulouse il y a un peu plus d’un an et demi et ma sœur en a même fait l’activité principale de son enterrement de vie de jeunes filles il y a deux ans. Alors pourquoi n’y ai-je toujours pas goûté ??? Peut -être tout simplement parce que des trois j’étais celle qui ne voulait jamais se salir. Et bien la vie s’est bien vengée avec trois mini-nous … Je passe dans la catégorie de ceux qui  sont toujours tâchés désormais. De plus, en Angleterre, on initie les tous-petits à la mud-race dès le plus jeune âge (au grand désespoir de l’époux fabuleux qui aime la boue … de loin !).

Voici 8 jours consécutifs de soleil et de thermomètre qui tourne entre 20° et 30°C. Qui est content ? Tous les Deleuze. Alors, l’idée de la sortie du WE : direction un lieu avec de l’eau. C’était sans compter sur notre météo insulaire… 8h30, soit à un quart d’heure du départ : averse ! Aller on se motive et on y va quand même. Notre persévérance ou notre entêtement aura était payant :

GRAND BEAU TEMPS à l’arrivée et deux heures sans un nuage pour assombrir notre bonne humeur et la découverte du lieu.

 

Bon, comme d’hab : on COMMENCE par la ballade (autour du lac, de l’étang, dans la forêt, le bois, ou que sais-je encore). Bref, on découvre d’abord le paysage ensemble avant de lâcher les fauves dans la nature, enfin dans les jeux.

Joli et court- tour de lac. Loin des souvenirs de marche forcée de colos et camps … Juste pour donner le goût de mettre un pied devant l’autre et recommencer. Et chouette découverte qui nous donne envie de revenir (entres autres raisons) : le cinéma en plein air de nuit en été. Il faut juste que Tristan grandisse un peu plus. Bien entendu, les grands voulaient tester le concept immédiatement.

Aller : à l’assaut des constructions de l’air de jeu de Stanwick Lakes ! Avec chemin de boue (exprès), ruisseaux opaques et sable humide … les éléments des « bons  » souvenirs de weekend flambeaux (il n’y en a pas eu beaucoup mais suffisamment pour être marquée).

 

Il n’a pas fallu bien longtemps à Abigaïl pour trouver les chemins les plus impressionnants, y compris le toboggan-tunnel ! Par contre Emeric est courageux mais pas téméraire. … Il a commencé par faire l’itinéraire à l’envers. Pas de problème : je veux bien m’y coller.

Et Voilà : C’est parti.

A partir de là, on ne le tenait plus.

Dès cette descente de mise en confiance, on n’a fait que le chercher car on ne le voyait plus avec son t-shirt couleur sable (mauvaise stratégie du matin). C’est plus facile de les retrouver les 3 quand ils sont dans la même couleur, genre rouge ! Incognito !

Inutile de préciser qu’il a fini : HS.

   Le lieu a l’air d’être apprécié à en juger par la foule qui s’est multipliée en une heure !

 

Tandis que le minus s’habituait à l’air, l’eau, le soleil. Tout quoi ! La grande prenait des airs de star et le moyen disparaissait sans cesse. Et là en découvrant les installations, dont on n’a même pas profité à 100% ni même du BBQ mis à disposition, on a quand même bien envie d’avoir 4 ou 6 ans à nouveau, non ?

 

 

La seule des 3 !

Après l’effort, le réconfort ! Franchement, je ne pensais pas pouvoir mettre à notre fiston cette tenue estivale offerte en France pendant notre passage à Toulouse ! Ben si, la chaleur est possible en Angleterre et on avait même l’impression d’avoir passé la journée à la plage alors que nous avons passé deux heures dans ce nouveau parc à proximité de Northampton. Alors, qui veut nous visiter et venir passer du temps là ?

Toujours pas convaincus que c’est chouette notre île ? Bon, alors il faut que l’on vous fasse découvrir Harvester. Notre nouvelle adresse préférée pour manger en famille depuis la fête des mères anglaise il y a deux mois environ. C’est bon, abordable vraiment copieux et « healthy » comme dit notre fille ! Salade à volonté avec n’importe quel plat commandé. Le top. Qui voudrait tester ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *