IW

Virée à l’ancienne sur une île à la déco « old fashion » / comprendre « restée dans les années 70 ».

ISLE OF WIGHT… Non, pas blanc mais celle du milieu. Du milieu de quoi ? De la Mer du Nord peut-être ?

 

40 ans de mode plus tard : les gens y retournent encore . Ce ne doit pas être si gênant mais plutôt assez dépaysant. Un ferry pris à Southampton et c’était parti pour 7 jours de déconnexion. Vacances à 5 (dont 3 kiddos) ce n’est pas forcément reposant quand on ne choisit pas une formule « All inclusive » comme aiment le faire beaucoup de personnes tous milieux confondus. C’est à dire : prendre un forfait avion / hôtel sur île lointaine / pension complète / club pour enfants / activités principales : piscine – plage tout le temps. Le genre de vacances pour lesquelles certaines familles anglaises n’hésitent pas à créer un compte épargne spécifique annuel pour parvenir à une semaine de « vrai repos » au chaud.

Bon, ben ce n’est pas trop notre vision des choses. Alors il faut accepter de se reposer différemment. On choisit la formule « repos-actif ». La décision a été prise la veille du départ : pas de photo numérique, pas de smartphone, pas d’ordi, pas de tablette … En gros : « PAS d’ECRAN ni de connexion internet. Juste un vieux portable en cas d’urgence. » Voilà ce que nous nous sommes dit et nous ne l’avons pas regretté.

 

Trois jetables et l’argentique d’Ito ont fait l’affaire… Toutes ont été mises sur un CD pour votre plus grand plaisir des yeux, les meilleurs clichés. La preuve c’est qu’il encore possible de faire des photos SANS les vérifier sur un écran, ni en prendre des milliers, juste une centaine.

Joie de la découverte des souvenirs papiers juste rapidement à la caisse. Redécouverte en confectionnant l’album souvenir. Les regarder en vrac, les ordonner, les coller, se rappeler, en rire, en faire de beaux souvenirs même si parfois pour un cliché de famille, il a fallu en faire trois, râler, gronder, menacer « tu souris, hein ? on se fait des souvenirs, là ! » Au final les meilleurs souvenirs sont les photos loupées, non ?

La beauté des paysages/ la variabilité de la mer / les saveurs des bonheurs simples / les grains de sable que l’on retrouve entre les pages d’un livre / la douche douce après une après-midi passée dans les embruns et l’iode / construire un château de sable et repartir dans l’enfance / s’égosiller sur une montagne russe / sauter sur des cailloux pour passer un ruisseau / manger du toffee jusqu’à l’écœurement / s’aventurer dans une route de campagne à la destination inconnue / apercevoir un trois mâts/ se faire mouiller par des grosses vagues sur la jetée / rencontrer un vrai viking / danser dans la nuit / nourrir les poissons / chanter à tue-tête « my lighthouse » ou « we are marching on » / découvrir une abbaye au détour d’une route / écouter des tubes de folk repris négligemment … AND SO MUCH MORE.

aperçu en vrac…

 

La vague a tout fait bousculer !

Le regard de Mic : le top … Genre : « Mon frère il sait trop bien se faire plaindre. »

Les jambes d’Abi : telle une marionnettes désarticulée !

Impossible de pas craquer devant ces trois bouilles

Petit retour dans le passé …

Et puis sans Google dans la poche, on peut se laisser surprendre, improviser, être déçus ou ravis… et surtout ne pas se fier aux apparences ! Comme dans ce virage de Totland … Cette porte pas très accueillante cachait, en fait, un pub convivial, chaleureux avec un couple de gérants serviables et une nourriture délicieuse. Oui nourriture et délicieuse peuvent être côté à côte en Angleterre.

 

Bon ok : « merci Google pour les jolies photos de pub … »

Appareils jetables et le vieux argentique Deleuze ont donné de beaux résultats contre toute attente !

Et puis, une semaine sans ordi c’est une semaine sans facebook ni youtube ni streaming : donc pas de perte de temps. Au bout de 7 jours, 14h ont été passées à créer un joli carnet de voyage personnel… redécouverte du découpage, collage, aquarelle, dessin, écriture, lettrage : c’est aussi une forme de repos. Alors malgré les cris, caprices et bouderies des 5 (oui des 5), on gardera de beaux souvenirs de cette île (qui n’est pas une vraie île puisqu’il a des arbres, d’après les enfants qui sont un peu trop dans l’imaginaire pirates et îles désertes en ce moment).

Et vous ? Quel moyen vous choisissez pour vous reposer ?

 

4 commentaires Ajoutez le votre

  1. Esperanza dit :

    Ohlala… combien j’exprime du plaisir en sachant que vous avez vécu de si belles vacances!!

    1. Ce n’était pas parfait … c’était agréable.

  2. Fanny Waechter dit :

    Wahou, les photos sont vraiment vraiment magnifiques!!

    1. C’est l’effet appareil argentique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *