Sans la pluie, c’est mieux.

 Street Party = fête des voisins.

Après avoir abordé le sujet avec ma copine – voisine … je me suis rendue compte que depuis qu’elle était là (12 ans) aucun rassemblement n’avait eu lieu. Allez, il est temps d’y remédier ! Il fait beau cet été. Je suis pleine de bonne volonté et puis surtout je n’ai rien à perdre puisque que je ne connais pas tout le monde. Au pire, on sera 2-3 familles au mieux, on fera connaissance avec les « autres ». De toute manière en tant qu’étrangère, je me sens libre de prendre des initiatives qui peuvent surprendre alors je prends mes craintes et je m’assieds dessus ! On l’a fait !

Un vendredi digne d’un été indien : c’était vendredi dernier. Journée parfaite pour une soirée appréciée de tous ! La première semaine d’août, Abi avait joué au facteur pour sonder le voisinage : qui serait partant pour une fête des voisins dans notre rue (et juste pour notre rue) ?

Plusieurs réponses, tous âges et toutes origines confondues. On pouvait attendre jusqu’à une soixantaine de personnes mais on a été 25 ! Plus d’enfants que d’adultes. Ambiance familiale et colorée. Chez Deleuze, dès la veille : c’était l’excitation assurée. Le matin, on récupère les voisines-copines et on attaque les préparations de déco, la jolie étoile et la pancarte peinte en un « rien de temps » pendant que deux quiches et un banana-bread cuisent : productivité. Une heure avant, je ne savais toujours pas qui viendrait vraiment ni avec quoi mais on était sur les lieux. On a dégainé nos fanions qui nous suivent depuis le mariage de Valou, des jolies nappes bariolées, des guirlandes type guinguette (dont j’avais mis les piles à l’envers) et on a nettoyé la pelouse … Une semaine avant j’avais à nouveau recruté ma factrice préférée pour distribuer la dernière information :

Hello Dear Neighbours,

Our Street Party will be held on the 31st of August from 5:30pm, on the green next to number 4 ! Hopefully, we will have a nice weather. We will pick off the rubbish in the afternoon, then feel free to come along and start to set up.

What to bring? We could provide decoration as buntings but bring your tables and garden chairs.

What to eat? Cook or bake a main meal, a pudding or drinks of your preference. Anything would be appreciated!

Hope to see you all at our Street Party !

Peu à peu les voisins sont sortis de chez eux les bras chargés. Une table enfants. Une table boissons avec le légendaire Pims (délicieux et rafraîchissant). Une table pour le salé. Une table pour le sucré. Une table pour le rab … Et c’était parti : à 17h45, tout le monde mangeait et faisait connaissance les uns avec les autres.

  

Les générations qui se mélangent. Les mamies qui arrivent les mains pleines de « treats » (gâteries). Les parents qui font semblant d’être sévères mais qui « franchement, ce soir : on laisse faire « ! Les enfants « libres » qui jouent,  courent, crient, rient et se goinfrent de malbouffe : le top !

Et le top du top : des gens qui ont vécu 12 ans côte à côte et qui ne connaissaient pas leurs noms ont pu faire connaissance et ça, c’était bien le but de l’opération.

Noms, origine, parcours, travail, été : discussions basiques mais qui permettent de faire tomber les barrières et d’aller plus loin que le sourire timide du jeudi matin quand on sort nos poubelles.

Certes, le menu n’était pas forcément diététique mais au fond, ce n’était pas l’objectif.  Les voisins qui n’étaient pas invités auraient aimé l’être… d’autres (que personne ne connaît) ne sont pas sortis et c’est bien dommage. L’an prochain on les re-invitera quand même parce que tout le monde a aimé ! Il faudra juste rajouter des tables et des chaises, ce n’est pas vraiment un problème.

Ce fut une fête des voisins où personne ne voulait rentrer chez soi. Pas facile de faire rentrer les petits qui s’amusaient et les grands-mères qui se régalaient de les observer. La vie quoi ! Par contre l’efficacité uk au top : rangement en 10 minutes chrono …

Le lendemain, un voisin était à notre porte avec une plante et une carte :

Thank you for organising this great evening !

 

Bon, à  la fin, les 3/4 des choses se sont retrouvées dans notre salon : alors encore un peu de boulot. Mais c’est chouette de ranger chaque chose en repensant aux bons moments de la soirée et en se disant que l’on va se sourire davantage en se croisant dans la rue !

 

 

Quoi de mieux pour débuter cette nouvelle rentrée scolaire ? Au taquet pour attaquer … c’était sans savoir ce qui nous attendait deux jours plus tard mais c’est un autre épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *