fêter un 5 Nov qui ressemble à un 14 Juil


dscn8989

L’an dernier à la même époque, j’avais écris ça … sans trop prendre vraiment conscience de l’importance de ce jour du 5 novembre. Bien que non férié, ce jour-là est presque la fête nationale puisqu’il s’agit à l’origine d’une tentative de révolution quand même.

Bien entendu Wikipédia est mon ami pour en savoir plus sur cet épisode sombre de l’histoire d’Angleterre; RDV là :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Fawkes

 

« Fawkes est devenu synonyme de la Conspiration des poudres, dont l’échec est commémoré en Angleterre depuis le 5 novembre 1605. Son effigie est traditionnellement brûlée sur un bûcher, souvent accompagnée d’un feu d’artifice. »

Depuis plus d’un an et demi, nous n’avons encore jamais vu ces effigies de ce gars, brûler tel un « Monsieur Carnaval » en France. En outre, l’an dernier nous avions entendu parler et vu des photos de « bone fire », des dscn8984feux de joie et nous avions apprécié plusieurs (beaucoup) de feux d’artifices. Cette année, à notre plus grande surprise et immense joie nous avons été invités dans une vraie famille anglaise pour fêter cette soirée spéciale « dans les règles de l’art ». Au menu : feux en tous genres : un au milieu du jardin, feux d’artifice et feux de bengale.

dscn8986

dscn8998 dscn8988

Avec des PFFFFFFFFFFF PAF

  dscn8994 dscn8995

des BOUM

dscn8996 dscn8997

des BAM

dscn9002 dscn9004

et de grrrrrrrrrrrrrrrrrr   chhhhhhhhhhhhhhh pouf : les enfants et les parents s’en sont donnés à cœur joie. A cela il faut ajouter le vin chaud, les hotdogs, chips et autre aliments aimés des enfants + la chouette compagnie des amis + les autres feux d’artifices le long de la route = une bonne soirée ! Quand la température tombe vers des moyennes hivernales, une telle soirée annonce les prochaines festivités lumineuses de période de Noël !

 

Tout a une fin.

3ème semaine de juillet : ça y est ! On touche au bout de l’année scolaire ! En décalé ou en retard par rapport à la France, on a l’impression que l’été ne commence (que) maintenant. Une année scolaire, déjà ! Et quelle année. Pleine de découvertes, d’adaptations, d’incompréhensions ou de larmes aussi mais des progrès spectaculaires au vu des « school records » (les bulletins scolaires).

2 enfants ravis qui se sont attachés à leurs maîtresses et assistantes, qui ont construits quelques belles amitiés au fil des jours, des semaines et des mois et qui ont bien mérité un été plein de surprises et de voyages pour souffler un bon coup.

1 année scolaire sur le point de se terminer est synonyme de fêtes de fin d’année et de cadeaux pour les maîtresses (ici, on ne fait pas les cadeaux-communs). On va lancer l’idée l’année prochaine ?

Etape 1 : choisir les cadeaux pour chaque maîtresse (merci Pinterest pour les idées adaptables)

DSCN7419

Etape 2 : se remonter les manches, réunir le matos et passer à l’attaque

DSCN7416

Etape 3 : se réjouir devant la mine ravie des enfants qui offrent leurs trésors !

Le fiston : 1 seule maîtresse (OUF)

DSCN7415 DSCN7445

DSCN7426

Il s’est lancé dans la confection d’un calendrier / peinture-mains …,  a fait ses douze peintures et a admiré son oeuvre. On peut deviner chaque dessin à peu près ! Heureux du travail accompli, il a lorgné sur les idées de sa frangine (ça promet l’année prochaine, la barre va monter) !

 

 

 

La poulette : 1 maîtresse mais 4 cadeaux

Et oui, elle a une « vraie » maîtresse mais des assistantes + la maîtresse de la classe d’à côté (à ne pas oublier). Donc, on est parti pour un « kit dvd-glace-en-famille » et 3 plantes. Pas dur, il faut juste du temps et ne rien oublier … les petites mains sont parfois les plus habiles.

DSCN7425

DSCN7418 DSCN7417DSCN7444

La seconde vie d’un vieux carton d’Amazon : parfait pour y fourrer tout cela.

DSCN7427

Pour les plantes, fastoche quand un papa aide et que l’on sait (déjà) écrire. L’occasion de grandes déclarations d’amour décoration hyper girly …

 DSCN7467 DSCN7468 DSCN7466

Lundi matin : « en route la troupe ! »

DSCN7464 DSCN7465 … Et n’oublions rien : surtout pas la participation à la fête de fin d’année de la classe des tous-petits : 40 mini-cup cakes. Qui va se régaler avec des vrais cup cakes – c.a.d. « pas achetés au dernier moment » ? Les maîtresses ! A tous les coups car les petits vont se jeter sur les jeux d’eau et le bac à sable avec ces températures méditerranéennes enfin là.

L’expatriation, c’est parfois louper certains temps forts (annifs, mariages, rencontres, amis, retrouvailles et j’en passe) en France. Parfois le cœur est lourd à l’idée de passer à côté de … Mais l’expatriation c’est aussi découvrir de nouvelles expériences … Sports Day à venir cette semaine : découvertes en perspective.

Douche de cadeaux …

13595529_1066972663379481_704101702_nC’est ce que l’on pourrait comprendre de l’expression baby shower !

Une douche / une pluie de cadeaux offerts par des amies déjà mères ou grand-mères (qui sont déjà passées par là, quoi !) qui survient entre le 7ème et le 9ème mois de grossesse. Je sais, au bout de plus de 7 mois enceinte en Angleterre, je suis censée pouvoir chiffrer la durée de ma grossesse en nombres de semaines. Or j’en suis incapable. Les chiffres et moi : on n’est pas copains !

Bref, mercredi dernier, mes copines et amies de tous les horizons ont accepté l’invitation (église, école, groupe de mamans) 12 femmes de toute l’Europe (en déplaise au Brexit) m’ont entourées, conseillées et gâtées. C’était un pari peut-être un peu fou que de rassembler des dames qui n’avait que « moi » en commun mais toutes ont fait bonne figure (ça c’est grâce à la magie de la politesse locale). Les « étrangères » étaient ravies d’être invitées à une fête « locale » et les autres ont vraiment un bon coeur… Et oui, on a rigolé !

Bref, au menu de mon amie Lucy (l’organisatrice formidable car 4 enfants entre 13 et 7ans, un boulot d’infirmière et des activités + engagements par dessus la tête) : goûter anglais + petits jeux traditionnels pas méchants et une marée de cadeaux. On a commencé par ce quizz  pour savoir qui était celle qui me connaissait le « mieux » et rigoler un peu ! Certaines réponses étaient pas mal … Alors quel lecteur connait TOUTES les réponses ?

  • DSCN7388Quel est son nom complet ?
  • Où était-elle née ?
  •  Combien de frère et sœur a-t-elle ?
  • Que voulait-elle faire quand elle était petite ?
  • Combien d’enfants rêvait-elle d’avoir ?
  • Son plat préféré ?
  • Ce qu’elle aime faire (passe temps plaisir) ?
  • Quel âge avait-elle quand elle s’est mariée ?
  • Qu’elle la date prévue de son accouchement ?

Ensuite, chacune a été présentée aux autres, a dû estimer mon tour de ventre, et puis je me suis prêtée au jeu des épreuves … Celle-ci était la plus facile : baigner / habiller un bébé les yeux bandés, même si les pyjamas anglais s’ouvrent « à l’envers » : réussi…

  13624935_1066972596712821_1119796371_n 13624610_1066972536712827_1549853003_n

Par contre ouvrir le tas de cadeaux en ayant une gentille parole pour chacune, et m’extasier alors que j’aurais volontiers ouvert tout cela en secret, comme le font d’habitude les locaux : ce n’était pas mon fort !

13617618_10154310112921823_1660654615_n    DSCN7387

Sans se connaître et sans se consulter, toutes ces dames ont fait très fort : j’ai été touchée par des attentions vraiment personnelles. Curieux parfois de prendre conscience que certains nous connaissent mieux que nous-mêmes …

DSCN7389

Bon, il y en a eu pour tous les goûts et surtout pour faire face à la première semaine avec sérénité ! Enfin presque car j’ai pris conscience que n’ai pas fais les deux sacs pour l’hôpital encore. Elles étaient d’ailleurs sidérées que tout ne soit pas « prêt » à accueillir mystère !

DSCN7390 DSCN7391 DSCN7392 DSCN7393 DSCN7396 DSCN7395

Oui oui oui, la couverture derrière les cartes a été fait main : impressionnant !

DSCN7394

Bon, moi qui aime les cartes et surtout leur contenu : à mon tour de répondre à toute la jolie ribambelles. Il a suffit d’envoyer quelques couches en papier pour recevoir de jolies choses !

DSCN7398

DSCN7406 Au boulot !

Le bon coin …

DSCN7237Pour la fête des pères, celui de mes enfants a assuré et nous a déniché un super coin … pas bien loin de chez nous.

Aller avouez que lorsque que le soleil accepte de jouer le jeu, l’Angleterre paraît belle et donne envie, non ?

Ok, le ciel était plus blanc que bleu …

 

DSCN7231 DSCN7230

Ben bon, on s’est régalé avant l’averse :

DSCN7235 DSCN7234  DSCN7232

Et puis aussi bien les grands que les petits avec des tyroliennes géniales et un cavery pas chers-fait-maison dans un mini-joli-pub de 600 ans qui dit « revient vite » !

DSCN7242 DSCN7241 DSCN7244 DSCN7240

DSCN7245 DSCN7246

 

DSCN7228

Juste pour le sourire …

DSCN7229

Carnaval en juin, pourquoi pas après tout

Bon alors, précisons le « Carnival » local de notre quartier n’est pas tout à fait un carnaval comme ce que pourrait vivre un français à la fin de l’hiver …  Ce jour un peu spécial ou même une semaine dans certaines régions n’a rien à voir avec le vécu local. Ici, le même jour, avec un timing serré et une organisation bien ficelée il y a une parade, une sorte de mini fête foraine avec attractions gratuites et financées par le « council » (la mairie du quartier) + la réunion de toutes les associations de notre ville-quartier… et rien à voir avec la notion de « dire au revoir à l’hiver » puisque la météo est légèrement la même toute l’année ! Seule la longueur des journées en terme de luminosité change ainsi que l’intensité de notre sensation de rhume continu.

DSCN7160

Comme le samedi matin nous sommes pris à l’école française, nous avons loupé la DSCN7157parade (à laquelle il faut être inscrit etDSCN7159 appartenir à un groupe). Nous avons rejoint le stand-associatif de notre église, déguisés dans le thème, pour aider nos amis : Seb au stand de chamboule-tout et moi en servant des boissons gratuites. Là, les gens n’en revenaient pas ! Qu’une église soit impliquée dans le domaine associatif, social, l’animation d’enfants, la banque alimentaire : passe encore, ça fait partie des choses « normales » mais pouvoir obtenir une bouteille d’eau ou du squash (le sirop dégueu des anglais) sans sortir quelques quids : alors là : c’est étonnant. Comme quoi !

DSCN7156 DSCN7172

Comme en Arizona ou au Texas, ou presque : l’humidité était là, la chaleur en moins pour des reconstitutions style far west.

DSCN7161 DSCN7162 DSCN7163

Du fun, du kitsh, en veux-tu ? en voilà avec de la musique plein les oreilles.

DSCN7164 DSCN7166DSCN7165

Sous le « marquis » (la tente) de l’équipe de l’église …

DSCN7170DSCN7171

 

DSCN7175 DSCN7176

Bon vous avez devinez le thème …

Joyeux Annif’ Ma’am

DSCN7181Bon, la reine n’est pas venue à Bletchley … Elle aurait pu, elle avait dit qu’elle se rendrait à une des fêtes célébrées en son honneur ce week-end. Où est-elle allée ? Peut-être l’apprendrons-nous dans le courant de la semaine… Mais elle est probablement restée chez elle pour faire la fête en grandes pompes.

Nous, nous sommes allés à l’église à 15h pour un tea time presque dans les règles de l’art… environ 300  personnes étaient attendues (donnée non vérifiée) et 1000 scones ont été fabriqués par des petites mains agiles (pas les miennes, mes tests se sont révélés infructueux). Les enfants ont eu des cup cakes aux couleurs du drapeau + la possibilité de faire des bricolages (encore et toujours être actifs) pendant que les adultes dégustaient des scones avec une quantité de crème incroyable et sirotaient du bon thé dans de la vraie procelaine made in UK en écontant de la musique de fond puis des chants comme si on s’était trouvé  à bord du Titanic … Tiens, en citant ce navire, l’idée me vient d’un nouvel article (pour bientôt ?).

DSCN7177 DSCN7178 DSCN7179

Pendant ce goûter d’anniversaire SANS la principale concernée, l’occasion était offDSCN7182erte de lui envoyer un petit mot. Nous l’avons fait. Rédigé en français bien entendu. Puis nous avons posé une foule de questions à nos voisins de table sur la monarchie du pays. Ce fut fort instructif. Par exemple, il ne faut pas s’adresser à la reine en lui disant  « Majesty » mais « Ma’am » par contre à l’écrit, « Majesty » est obligatoire. Et en face à face : baise mains, révérence attendus. A la sortie, on pouvait se servir et prendre ce livre qui retrace le témoignage de cette reine chrétienne qui ne s’en est jamais cachée ; émouvant et intéressant.

Préparatifs festifs

DSCN7075DSCN7072 4 coupons de tissus, 5 boutons drapeaux-anglais, de l’élastique, 2 pressions et de la patience … A quoi cela a-t-il servi ? Comme tous les résidents de ce pays, depuis quelques temps (plusieurs semaines déjà), on voit des preuves de préparatifs en cours. Ne serait-ce que les vitrines, les t-shirts avec lesquelles les anglais s’affichent dans la rue, (et mêmes mes nouvelles B.O.), les banderoles et les tracts des événements de ce week-end un peu particulier.

Qu’il y a-t-il de si particulier  ? Petits indices :

DSCN7102 DSCN7026 DSCN7025  DSCN7059 DSCN7027

Bien que « notre » reine soit née le 21 avril, il y a 90 ans (et oui quand même), ce n’est qu’en juin qu’ont lieu les festivités … La raison est la suivante (merci Wiki) :

The monarch’s birthday has been celebrated in the United Kingdom since 1748. There, the Queen’s Official Birthday has, since 1974, been marked on the Saturday in the range 11 – 17 June. Edward VII, who reigned from 1901 to 1910 and whose birthday was on 9 November, after 1908 moved the ceremony to summer in the hope of good weather.[25][26]

Bon alors, chez nous … dès que nous DSCN7136avons reçu le programme de l’école suivi de cette lettre, on s’y est mis car on ne voulait pas que les 2 frenchies soient « ringards »… Consigne : un nouveau vendredi SANS uniforme mais il fallait porter les couleurs de la reine. Rouge-Blanc Bleu. Et non, pas bleu banc rouge car ici on donne les couleurs dans un autre ordre ! Très rapidement le nouveau déguisement reçu par Emeric pour son annif a fait l’affaire (chevalier bleu et gris clair), agrémenté de son dragon (vaincu par George pour ce qui se souviennent) et d’un belle ceinture aux couleurs du drapeau de ce patron : il était superbe. Le seul de sa classe à être vraiment déguisé, mais ce n’est pas grave, il a reçu les félicitations de tous. De toutes manières c’est dans les gènes de se déguiser à contre-courant …  Expérience lointaine d’une mère déguisée en Provençale (la totale) dans un collège américain alors que personne d’autres n’était déguisé.

Pour l’aînée, on s’est lancé dans une déguisement de servante de la reine avec une charlotte et un tablier,  assortis des gans du mariage de la tata (parfait ) grâce aux petits conseils d’Annick B (merci).

DSCN7089 DSCN7090

DSCN7093Premier essayage réussi … plus qu’à se préparer au reste.

Lecture pour mieux présenter la reine et la famille royale aux enfants (Abi connaît presque tout le monde comme si elle les croisait quotidiennement dans la rue). Donc achat de ce magazine aux magnifiques images mais au prix exorbitant de 5 pounds ! Rien n’est trop beau pour une reine, n’est ce pas ?

Notre demoiselle et notre chevalier se sont extasiés devant les tenues dignes de conte de fée des soldats et princesses tout le long des 100 pages … Quoi de mieux à leur âge que de vivre dans un pays où on a une vraie famille royale pour rêver…

DSCN7135 DSCN7134

Préparation du « pique nique de la reine »DSCN7143 , difficile d’en comprendre l’organisation. La veille, chaque enfant s’est vu remettre un assiette ramolo en carton à garnir pour manger tous ensemble des choses différentes (sans les partager) : on a eu du mal à cerner le concept et bien galérer pour arriver jusqu’à l’école en l’état. Bien entendu, on s’est planté. Nous on avait fourni des légumes et des cup cakes pour une classe entière… Mais la cours de récrée était superbement décorée de fanions et drapeau aux couleurs de la monarchie.

 

Séance photo AVANT – APRES une journée bien remplie, c’est qui le « photo-bomb » ?

DSCN7141DSCN7137DSCN7142

13419272_1050267195050028_8094786261626914583_n 13441729_1050464068363674_530877045_o  13389365_1050464035030344_804501988_o

Bon ben voilà, c’est un peu évident : nos enfants sont un peu sur-déguisés par rapport aux autres et ce n’est ni la première ni ne sera la dernière fois ! On aime ça chez nous…

 

Alors RDV dimanche soir, après le « goûter de la reine » organisé par notre église dans le parc… Fera-t-il beau ? Sera-t-elle là ? Quel sera son choix pour son tea time ?

 

 

 

Les origines d’un sport toulousain

Quelle est cette jolie ville de tours et de clochers ici et là ?

DSCN6988DSCN7006 DSCN7009

DSCN7030 DSCN7013Joli mois mai …

Lors d’un des premiers week-end ensoleillé, nous avons pris la route. Destination choisie un peu au hasard.

 

Belle découverte d’une nouvelle « market town » dont le nom sonne familier. Sans le faire exprès nous y étions un jour de marché… Non, nous ne sommes pas allés en France.

DSCN6999  DSCN7002

On voit bien que tout est « fake », non ? Et que le marché est un peu étrange …  Bien que la météo n’avait rien d’anglaise lors de cette virée, cela aurait presque pu induire en erreur !

DSCN7064DSCN6992DSCN6990

Quelques indices :

  1. Ville non loin de Barby (non, ce n’est pas une blague, ce lieu existe). Prochaine excursion pour découvrir ce qui s’y cache ? Peut-être des poneys roses ou des licornes …
  2. Ville de Web Ellis (la légende voudrait que : « William Webb Ellis, avec un parfait mépris pour les règles du football tel que joué à son époque, a le premier pris le ballon dans les bras et couru avec, créant ainsi le caractère distinctif du rugby ») et de Laurence Sheryff (un gentleman qui voulait encourager l’éducation au XVI ème siècle)
  3. Ville où les vitrines ont ce look … (un peu posh mais dont certains détails ne passent pas inaperçus aux yeux de certains fans).

DSCN7005                      DSCN7008

DSCN7014    DSCN7012    DSCN7021DSCN6993 DSCN6998 DSCN6997 DSCN6996

Langue au chat ? Bon aller c’est bon : RUGBY. Oui, oui, oui : c’est une ville. Non nous n’avons ni visité une des écoles prestigieuse du coin, ni fait les musés, pas avec un beau temps pareil et un petitou (pardon gratou) de 3 ans ! Nous avons flâné, fait du lèche-vitrines, mangé un vrai lunch anglais (sandwish et jacket potatoes), et surtout profiter d’une belle  surprise.

DSCN7003 DSCN6995 DSCN6994DSCN7011 DSCN7010 DSCN6991 DSCN7062 DSCN7022 DSCN7020 DSCN7015

Le coup de bol de la journée ? La fête de la ville avec attractions gratuites pour les enfants sous un soleil radieux et dans une ambiance certes festive mais calme. Au menu, mini-manège, face-painting (la solution pour que le fiston reste immobile), baloon-shapping et bouncy castle  à volonté. Oui, ça sonne mieux en Anglais… Pour ceux qui n’ont pas pigé, petit aperçu en images :

DSCN7032 DSCN7034 DSCN7038 DSCN7043 DSCN7044 DSCN7047 DSCN7046 DSCN7048 DSCN7052 DSCN7053  DSCN7055 DSCN7056 DSCN7061

Journée réussie : et oui, on peut vivre de chouettes moments de l’autre côté de la Manche

 

 

31 … c’est presque 100, non ?

Voilà, à partir de maintenant on ne compte plus trop les années, mais on n’aime bien ne pas être oublié. N’est-ce pas les trentenaires ? Et oui, ça fait toujours plaisir de voir que l’on est apprécié le jour de son annif’ !

Quoi de spécial pour cette année  ?

DSCN7117

  • Un BBQ, la veille, qui commence au milieu de l’après-midi (normal ici) avec une montagne de viande (normal) et des amis très chaleureux.
  • Des cartes, et oui un annif sans carte n’est pas un annif en Angleterre… Donc, j’ai eu mon lot ! (ravie)

DSCN7107 DSCN7132DSCN7108

  • Des cadeaux originaux et pas forcément anglais dont 500g de miel Roumain, 5 pieds de tomates, et un gâteau au chocolat arrivé dans son emballage (pile poil pour 4).

DSCN7131  DSCN7133

 

 

 

 

  • Mais surtout : 2 enfants SAGES toute la journée et un magnifique soleil : meilleurs cadeaux !

DSCN7109 DSCN7110

Continuer la lecture de 31 … c’est presque 100, non ?

A 3 ans … « Avec vous, sinon : Rien ! « 

Photo

Voilà la réponse donnée il y a un mois en vue de préparatifs d’un anniversaire…

Notre « grantou » comme il aime se faire appeler depuis le 15 mai, et non plus notre « petitou », ne voulait « que  nous » ! Comprendre : pas de vraie fête avec les copains … Pourtant, il était bien content de pouvoir profiter de la présence de « Tata Gantine » et de « Tonton Chencote » (transcription approximative).

Bon, après lui avoir tiré les vers du nez, on est parvenu à lui faire dire qu’il « aimerait » un annif’ thème « Happy Feet ». Alors, au boulot et surtout place à la récup’. Comme d’habitude, chez nous, toutes les mains ont leur importance. Alors tout le monde s’y est mis pour créer une ambiance sympa pour la fin d’aprèm’ et le repas de ce jour spécial !


 

Les parents se sont donnés en cuisine pendant que les autres jouaient les acrobates au salon ! Rendons à Cilou ce qui lui appartient … Le mari-pâtissier, légèrement influencé, s’est inspiré de ça, pour les bircolos, ce site-blog est une mine sans fond…
Il paraît que ça « réchauffer le visage à dit le héros du jour ! Emeric était comme soul de « trop » de choses chouettes avec la visite du musé, les cadeaux, les vidéos, le repas … et tout et tout et surtout : la toute première fois  à l’école du dimanche des grands !